Femme coupant un bourgeon de rose
4.9/5 - (34 votes)

Vous avez envie de multiplier vos rosiers sans dépenser une fortune ? Cette technique de bouturage est la solution pour vous.

Les avantages du bouturage dans l’eau

Le bouturage dans l’eau présente plusieurs avantages :

  • Facilité : cette méthode ne nécessite pas de matériel particulier et est accessible même aux jardiniers débutants.
  • Rapidité : les racines se développent généralement en un mois environ.
  • Efficacité : le taux de réussite est souvent plus important que pour d’autres méthodes de bouturage, comme celle en terre.

Choisir les meilleures tiges pour les boutures

Femme coupant une tige de rosier rouge

Pour assurer la réussite de votre bouturage, il est essentiel de sélectionner les bonnes tiges. Voici quelques conseils pour bien choisir :

  1. Assurez-vous de sélectionner des tiges saines, sans maladies ni parasites. Un bon conseil est d’utiliser des astuces de grand-mère pour lutter contre les pucerons sur les rosiers, afin de maintenir vos plantes en pleine santé.
  2. Privilégiez les jeunes pousses, idéalement celles situées au milieu de la plante.
  3. Optez pour des tiges d’environ 20 cm de long, avec un diamètre similaire à celui d’un crayon.

Préparer les tiges pour le bouturage

  1. Supprimez les feuilles en bas de la tige : seule la partie supérieure doit en conserver. Cela permettra de limiter l’évaporation et de favoriser la croissance des racines.
  2. Coupez la base de la tige en biais, juste sous un nœud (endroit où naissent les feuilles). Cette coupe facilite l’absorption de l’eau par la bouture et stimule la formation des racines.
  3. Trempez l’extrémité coupée dans de l’hormone de bouturage (facultatif) pour accélérer le processus de racinisation.

Les exigences en matière de lumière et de température

Pour que vos boutures de rosiers prennent bien dans leur nouveau milieu, il est crucial de leur fournir les bonnes conditions :

  • Lumière : placez vos boutures près d’une fenêtre lumineuse mais sans soleil direct, qui pourrait assécher ou brûler les feuilles. Une exposition est-ouest est l’idéale.
  • Température : maintenez une température ambiante entre 18 et 24°C. Évitez les courants d’air et les variations brusques de température.

Mettre en place les boutures dans l’eau

Il est maintenant temps de disposer vos boutures dans l’eau :

  1. Remplissez un récipient transparent (verre, bouteille, pot) d’eau à température ambiante.
  2. Placez-y délicatement la base des tiges, sans que les feuilles ne touchent l’eau.
  3. Changez l’eau tous les deux jours pour éviter le développement de bactéries et d’algues, et pour fournir suffisamment d’oxygène aux futures racines.

Astuces pour favoriser la croissance des racines

Si vous souhaitez donner un coup de pouce supplémentaire à vos boutures, voici quelques trucs et astuces :

  • Ajoutez une pincée de sucre ou un peu de miel dans l’eau : cela stimulera la formation des racines grâce aux sucres et aux hormones naturelles qu’ils contiennent.
  • Utilisez de l’eau de pluie plutôt que de l’eau du robinet, car elle est moins chlorée et plus riche en éléments nutritifs. Si ce n’est pas possible, laissez reposer l’eau du robinet pendant 24 heures avant utilisation.

Transplanter les boutures enracinées

Une fois que les racines de vos boutures mesurent environ 5 cm, il est temps de les transplanter dans un pot rempli de terreau :

  1. Préparez un mélange de terreau et de compost, ou utilisez un terreau spécial rosiers.
  2. Remplissez un pot d’environ 15 cm de diamètre avec ce mélange.
  3. Faites un trou au centre du pot pour accueillir la bouture et ses racines.
  4. Placez délicatement la bouture dans le trou, puis recouvrez les racines de terreau.
  5. Tassez légèrement la terre autour de la tige pour assurer un bon contact entre les racines et le substrat.
  6. Arrosez abondamment pour bien humidifier le sol, puis placez le pot dans un endroit lumineux mais sans soleil direct.

Il ne vous reste plus qu’à patienter quelques semaines avant de pouvoir admirer vos nouveaux rosiers !  Durant cette période, assurez-vous de les entretenir correctement avec un arrosage adéquat et une surveillance des éventuelles maladies. Une attention particulière à ces détails vous récompensera avec une floraison généreuse et vigoureuse.

Continuer à apprendre et à perfectionner vos techniques de bouturage de vos rosiers vous permettra d’obtenir des résultats encore plus impressionnants.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.