Site Loader
Jasmin en hiver
4.8/5 - (44 votes)

Le jasmin, une plante délicate aux magnifiques fleurs parfumées, nécessite une préparation minutieuse pour faire face à l’hiver. Découvrez dans cet article comment préparer le jasmin pour la saison froide avec des astuces et des stratégies pour protéger la plante des basses températures.

 Jasmin en fleurs.

Le jasmin, une plante grimpante et ornementale

Le jasmin est une plante vivace et grimpante qui illumine les murs, se répand sur les clôtures avec grâce et charme grâce à son parfum enivrant. La plupart d’entre eux sont résistants au froid, comme le jasmin officinal qui peut supporter des températures allant jusqu’à -15 °C.

Dans les climats doux et secs, le jasmin ne présente presque aucun risque et peut survivre à l’hiver en plein air. Toutefois, dans les régions plus froides, il est préférable de le placer près d’un mur orienté vers le sud dans un sol sec. En outre, si vous souhaitez apporter de la verdure à votre espace extérieur tout au long de l’année, vous pouvez envisager d’autres plantes grimpantes qui restent vertes sur votre balcon en toutes saisons, même en hiver, pour un chez-soi coloré à chaque mois de l’année.

Adopter les bons gestes pendant l’hiver

Avant l’arrivée de fortes gelées, pensez à pailler le sol autour de cette plante parfumée pour que les racines soient protégées. Veillez également à ce que le sol soit bien drainé sans excès d’humidité. En cas de gel intense, enveloppez les parties aériennes de la plante avec un voile d’hiver. Une fois le danger de gel passé, retirez le voile, n’ajoutez pas d’engrais et réduisez l’arrosage.

Dans le nord de la France, il est également possible de le cultiver en terrasse et de le rentrer dans une serre durant les mois froids. Gardez à l’esprit que le jasmin en pot gèle plus facilement que celui planté en pleine terre. Dès que les températures nocturnes descendent en dessous de 2 °C (36 °F), rentrez le pot à l’intérieur.

Une fois que la plante a perdu ses feuilles et est entrée en dormance, elle apprécie les pluies saisonnières pour traverser l’hiver. Le jasmin sambac possède des feuilles vert foncé et brillantes qu’il peut également perdre dans les climats froids.

L’arrosage du jasmin : quelques conseils

Le jasmin a-t-il besoin de beaucoup d’eau ? La fleur plantée en pleine terre nécessite un arrosage modéré durant les deux premières années après la plantation ; ensuite, elle se contentera généralement de l’eau de pluie. Pour les fleurs en pot, il est recommandé d’arroser abondamment une à deux fois par semaine et environ une fois toutes les deux semaines en hiver. Une fois que ses racines sont bien établies, il se peut qu’elle n’ait besoin que de l’eau de pluie.

  • Arrosage en pleine terre : modéré pendant les 2 premières années puis uniquement avec l’eau de pluie.
  • Arrosage en pot : abondant une à deux fois par semaine, réduit en hiver.

Choisir le bon sol pour le jasmin

Cette fleur tropicale nécessite un sol bien drainé. Utilisez des engrais azotés, riches en phosphore et en potassium au printemps et à l’automne pour obtenir davantage de fleurs aux couleurs éclatantes.

Un entretien adapté pour une floraison généreuse

Pour profiter d’une floraison abondante et parfumée du jasmin, il est essentiel de lui offrir les meilleures conditions de culture. Veillez donc à respecter ses exigences en matière d’emplacement, de sol et d’eau. Taillez également votre jasmin régulièrement pour encourager la croissance de nouvelles pousses et favoriser une belle floraison.

En suivant ces conseils, vous pourrez cultiver cette perle de l’Himalaya avec succès et profiter pleinement de son parfum envoûtant et de sa beauté ornementale qui viendra embellir vos extérieurs ou intérieurs selon votre choix de plantation.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.