Site Loader
Potager
4.9/5 - (41 votes)

Aujourd’hui, je vais partager avec vous les conseils et astuces de mes parents pour préparer le potager à l’arrivée du froid. En effet, dès que les premières températures basses se font ressentir, il est important de bien préparer son potager pour l’hiver. Pour cela, 3 étapes essentielles sont à respecter.

1) Nettoyer le terrain en profondeur

Tout d’abord, vous devez enlever les restes des cultures ayant eu lieu durant la belle saison. Il est primordial de nettoyer la zone en veillant à retirer toutes les mauvaises herbes qui ont poussé, ainsi que les pierres et autres débris présents sur le sol. Les feuilles mortes, les tiges vivaces… tous ces éléments vont se décomposer d’ici au printemps, à condition de les broyer auparavant.

Attention : même si certains personnes le font, il vaut mieux éviter de mettre les mauvaises herbes dans le compost, car elles ont tendance à repousser.

2) Aérer la terre avant l’arrivée du froid

Mes parents sont unanimes : il faut bêcher la terre avant l’arrivée de la saison froide et des gelées, afin de l’aérer convenablement. Pour cela, rien de trop compliqué : du compost et du fumier sont deux bons éléments à prendre en compte. Cela permet non seulement de protéger la terre du froid ou de retenir l’humidité, mais aussi de prévenir l’érosion du sol en hiver.

Ainsi, recouvrir le potager en hiver aide à maintenir l’humus et les minéraux tout en préservant la fertilité du sol. Si vous n’en avez pas à disposition, vous pouvez toujours utiliser des morceaux de carton brun pour couvrir le sol.

3) Prévoir un paillage adapté pour protéger son potager

Pour assurer une bonne protection de votre sol durant l’hiver, voici quelques paillages adaptés aux différentes cultures que mes parents recommandent :

  • Des feuilles mortes broyées pour les légumes racines et les fraisiers
  • Du compost maison pour les arbres fruitiers et les petits fruits (framboisiers, groseilliers…)
  • Du fumier décomposé pour les légumes-feuilles et les alliums (oignons, poireaux, ail…)
  • De la paille pour les carrés de légumes nécessitant une haute teneur en matière organique, comme les tomates ou les courgesPaillage

Bonus : ne pas oublier de planter des engrais verts

En plus de ces différentes astuces, mes parents recommandent également de planter des engrais verts pour améliorer encore davantage la structure et la fertilité de la terre. Parmi les plantes qui peuvent être utilisées comme engrais verts, on peut citer :

  • Le seigle
  • La phacélie
  • La moutarde
  • Le trèfle

Au printemps, vous n’aurez plus qu’à faucher ces plantes et les incorporer au sol pour bénéficier de leurs vertus fertilisantes. En suivant ces précieux conseils, vous devriez être en mesure de préparer efficacement votre potager pour l’hiver.

Ainsi, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour disposer d’un sol fertile et bien protégé durant la saison froide, prêt à accueillir vos futures cultures dès l’arrivée des beaux jours. N’hésitez pas à adapter ces astuces en fonction de vos besoins spécifiques, selon le type de sol que vous avez ou les légumes que vous souhaitez cultiver.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.