Site Loader
Choisir des arbustes pour haie
5/5 - (33 votes)

Créer une haie autour de son jardin ou de sa propriété est un excellent moyen d’apporter à la fois un aspect esthétique et une fonctionnalité certaine. Cela permet en effet de délimiter harmonieusement votre espace, tout en vous offrant sécurité et intimité.

Il existe différentes variétés d’arbustes qui répondent à ces besoins, avec des caractéristiques propres en termes de hauteur, d’épaisseur ou encore de floraison. Découvrez ici comment choisir les meilleurs arbustes pour composer votre haie selon vos critères.

Pourquoi opter pour une haie d’arbustes ?

L’utilisation d’arbustes pour constituer une haie présente plusieurs avantages. Tout d’abord, les arbustes sont généralement faciles à entretenir, ne nécessitant qu’un minimum d’efforts pour maintenir leur croissance et leur bonne santé. De plus, ils s’adaptent souvent bien aux différents types de sols et de climats, ce qui les rend polyvalents et adaptés à divers environnements.

Une haie d’arbustes offre également l’avantage d’être adaptable en fonction des goûts et des envies de chaque personne. En choisissant différentes espèces, il est possible de créer une haie fleurie, parfumée, colorée ou encore feuillue pour toute l’année.

Une grande diversité d’options s’offre donc à vous pour décorer votre extérieur selon vos préférences. Pour en savoir plus sur les différentes variétés d’arbustes et leurs caractéristiques, vous pouvez consulter un site spécialisé tel que Leaderplant : Lire la suite.

Tenir compte de la hauteur désirée de votre haie

Le choix des arbustes pour une haie doit se faire en fonction de la hauteur souhaitée. En effet, il convient d’adapter le type d’arbustes à l’espace disponible et à l’objectif recherché. Ainsi, si vous souhaitez créer une barrière visuelle suffisamment haute pour préserver votre intimité, privilégiez des arbustes qui atteindront rapidement la hauteur voulue sans nécessiter un entretien excessif.

opter pour une haie d’arbustes

Certaines espèces sont parfaitement adaptées aux haies de petite hauteur, comme le buis ou l’ifs, alors que d’autres fourniront une couverture plus conséquente, comme le laurier-cerise ou le bambou sacré (Nandina domestica). Cette dernière plante, en particulier, est réputée pour sa croissance rapide et son feuillage persistant.

Haies basses et compactes

Pour les espaces réduits ou les jardins avec des contraintes spécifiques, il peut être judicieux de choisir des arbustes nains ou semi-nains qui forment une haie basse et compacte. Ces plantes sont généralement faciles à tailler et adaptées aux sols secs ou pauvres. Parmi les options possibles, on retrouve le genévrier nain, l’abelia « Kaleidoscope » ou encore la potentille frutescente.

Haies élevées et imposantes

Si vous recherchez une haie qui permet d’occulter totalement la vue extérieure et de sécuriser votre jardin, optez pour des arbustes à croissance rapide et à feuillage dense. Le laurier-cerise, le photinia, le bambou sacré ou encore le cyprès de Leyland sont autant d’options intéressantes pour ce type d’aménagement paysager.

Choisir des arbustes en fonction de l’épaisseur et du feuillage souhaités

L’épaisseur d’une haie est un élément clé dans sa capacité à offrir intimité et sécurité. Une haie trop clairsemée peut atténuer son efficacité en tant que brise-vent ou barrière visuelle. Ainsi, il est important de choisir des arbustes qui produisent un feuillage dense et persistant.

Certaines espèces se distinguent par leur capacité à rester bien garnies tout au long de l’année, comme le thuya, le charme (carpinus), l’eleagnus ebbingei ou encore le troène. En revanche, d’autres variétés comme les hêtres ou les noisetiers peuvent perdre leurs feuilles pendant l’hiver, provoquant ainsi une perte temporaire d’opacité.

Feuillage persistant

Pour garantir une haie toujours dense même en hiver, les espèces à feuillage persistant sont un choix judicieux. Ces arbustes conservent leurs feuilles grâce à leur capacité à réguler la quantité d’eau qu’ils absorbent et stockent au cours de l’année. Le laurier-tin, le pyracantha ou encore le fusain d’Europe en sont quelques exemples pertinents.

Feuillage caduque

Même si elles perdent leurs feuilles en automne, certaines espèces à feuillage caduque offrent néanmoins une bonne densité saisonnière pour votre haie. Les platanes, les tilleuls et les lierres sont des exemples de plantes qui peuvent occulter efficacement la vue durant les mois chauds, tout en permettant la réduction du volume végétal en hiver et ainsi laisser passer davantage de lumière dans votre jardin.

Arbustes fleuris et parfumés pour des haies attrayantes

Allier esthétique et fonctionnalité est un critère primordial lorsqu’il s’agit de choisir des arbustes pour constituer une haie. Ainsi, vous apprécierez sans doute des variétés qui offrent de généreuses floraisons colorées et/ou délicatement parfumées. Parmi elles, on compte notamment :

  • Le forsythia, avec ses abondantes petites fleurs jaunes au printemps,
  • Le lilas, offrant des grappes de fleurs odorantes aux reflets bleus, roses ou violets,
  • Le seringat, dont les fleurs blanches et tubulaires dégagent un parfum enivrant dès le mois de mai.

Arbustes fleuris et parfumés pour des haies

Floraisons saisonnières pour une haie vivante toute l’année

Afin de créer une haie variée et attractive tout au long de l’année, il est intéressant d’associer différentes espèces qui se succéderont en termes de floraison. En effet, vous pouvez réaliser un agencement avec :

  • Des arbustes qui fleurissent au printemps (forsythia, lilas, abelia…),
  • D’autres qui s’épanouissent durant l’été (buddleia, hibiscus, caryopteris…),
  • Et enfin certaines plantes qui agrémenteront votre haie de fleurs sur les saisons automnales et hivernales, comme la bruyère, l’hamamélis ou encore le camélia.

Adaptabilité et résistance face aux conditions climatiques et au type de sol

Pour garantir la pérennité de votre haie, il est important de choisir des arbustes capables de s’adapter à l’environnement au niveau local. Certains critères sont donc à prendre en compte lors de votre sélection, tels que :

  1. La résistance au froid : certaines espèces tolèrent mieux les basses températures ou les gelées, comme l’épicéa commun, le laurier-cerise ou encore la viorne obier,
  2. La résistance à la sécheresse : parmi les arbustes qui supportent bien les périodes sèches ou les sols drainants, on trouve l’olivier de Bohême, le cytise à feuilles sessiles ou également le ciste.

En tenant compte des éléments présentés dans cet article et en prenant le temps d’étudier les spécificités de chaque variété d’arbuste, vous parviendrez à créer une haie efficace, esthétique et adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à consulter des experts et autres ressources en ligne pour vous aider dans votre choix final.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.