Site Loader
4.8/5 - (28 votes)

Nourrir les hérissons peut sembler un geste bienveillant pour aider ces petits mammifères bénéfiques à survivre, en particulier pendant les périodes de pénurie alimentaire. Cependant, il est indispensable de comprendre que certains aliments couramment disponibles dans nos cuisines peuvent être extrêmement nocifs pour ces créatures. 

Aliments sûrs pour les hérissons

Les hérissons sont principalement insectivores et se nourrissent d’une grande variété d’insectes et de petits invertébrés. Pour soutenir leur régime alimentaire naturel, surtout en périodes de rareté, vous pouvez leur offrir:

  • Croquettes pour chats ou chiens non parfumées : Optez pour des produits de haute qualité, pauvres en graisses et riches en protéines. Les croquettes pour chatons sont particulièrement recommandées en raison de leur haute teneur en protéines nécessaires.
  • Viande hachée cuite : Assurez-vous qu’elle est nature et dépourvue d’assaisonnements, de sel ou d’épices.
  • Insectes : Vers de farine, vers de terre, et autres insectes vivants disponibles dans les animaleries peuvent compléter leur alimentation, en imitant leur régime naturel.
  • Eau fraîche: Toujours disponible dans un récipient peu profond pour éviter les risques de noyade.

Création d’un environnement sûr

Outre la nourriture, il est indispensable de fournir un habitat sûr aux hérissons:

  • Abris: Installez des maisons pour hérissons ou laissez des tas de feuilles ou de bois où ils peuvent se cacher et hiberner.
  • Sécurité du jardin: Assurez-vous que votre jardin est libre de produits chimiques tels que les pesticides et herbicides, qui non seulement tuent leur source de nourriture mais sont toxiques pour les hérissons eux-mêmes.
  • Accessibilité: Créez des ouvertures dans les clôtures pour permettre aux hérissons de se déplacer librement à la recherche de nourriture et d’abri.

En plus de ces précautions, vous pouvez également envisager quelques étapes faciles pour construire soi-même un abri pour les hérissons. Cette initiative garantit un environnement sûr et accueillant pour ces charmantes créatures.

Aliment à éviter absolument

Bien que les hérissons puissent manger une variété d’aliments, les oignons sont extrêmement dangereux pour eux. Cet aliment commun dans les cuisines humaines contient du thiosulfate, une substance qui est toxique pour les hérissons ainsi que pour de nombreux autres animaux domestiques.

La consommation d’oignons peut causer chez les hérissons des intoxications graves, entraînant des troubles gastro-intestinaux et une anémie hémolytique, un état où les globules rouges sont détruits plus rapidement qu’ils ne sont produits.

Signes d’intoxication et mesures à prendre

Si vous suspectez qu’un hérisson a ingéré des oignons ou tout autre aliment toxique, surveillez les symptômes tels que léthargie, faiblesse, refus de manger, ou des signes de douleur abdominale.

Dans ces cas, il est impératif de contacter immédiatement un vétérinaire spécialisé ou un centre de soins pour la faune sauvage pour obtenir des conseils professionnels.

Conclusion: Un rappel vital

Les hérissons sont des additions précieuses à l’écosystème du jardin, aidant à contrôler les populations de nuisibles comme les limaces et les escargots. Toutefois, leur bien-être dépend fortement des actions des humains avec lesquels ils partagent leur habitat. 

Il est donc de notre responsabilité de garantir que notre aide ne se transforme pas en un risque pour leur survie. 

Évitez à tout prix de nourrir les hérissons avec des oignons, et assurez-vous de leur fournir un environnement et un régime alimentaire appropriés pour soutenir leur présence bénéfique dans nos jardins.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.