taille pêcher
5/5 - (34 votes)

Introduction à la taille des pêchers et nectariniers

La taille d’un arbre fruitier, comme le pêcher ou le nectarinier, est une étape cruciale pour assurer une bonne production de fruits. Il faut savoir qu’il existe deux types de tailles : la taille de formation et la taille de fructification. Dans cet article, nous vous proposons un guide pratique pour bien tailler vos pêchers et nectariniers.

Les différents types de branches chez les pêchers et nectariniers

Avant de commencer la taille de ces arbres, il est important de connaître les différents types de branches :

  • Le bouquet de mai : c’est une branche faible et courte avec seulement un œil à bois (bourgeon foliaire) et 4 ou 5 bourgeons floraux.
  • La branche en chiffonne : moins vigoureuse que le bouquet de mai, elle porte des bourgeons floraux sur toute sa longueur et un œil à bois à son extrémité.
  • Le gourmand : c’est une branche qui ne porte que des yeux à bois, ce qui explique sa vigueur mais aussi son épuisement pour l’arbre, car elle ne produit pas de fruits.

tailler pêcher

Taille de formation des pêchers et nectariniers

La taille de formation a pour objectif de maintenir l’équilibre du charpentage (nombre, disposition et inclinaison des branches principales) de l’arbre. Elle se fait après la fructification et permet de nettoyer le pêcher ou le nectarinier.

Taille en espalier

Pour les arbres en forme d’espaliers, il faut couper les deux prolongements des branches principales à 30 cm sur un bourgeon frontal ou latéral. Cela donnera naissance à des « coursonnes », qui sont des branches destinées à porter régulièrement des fruits sur les branches principales.

Taille en gobelet

Si vous avez un arbre en forme de gobelet avec des branches réparties uniformément sur le tronc, la taille consiste simplement à maintenir cette forme ouverte pour permettre à la lumière de pénétrer au milieu de la ramure et rendre les fruits facilement accessibles à la main.

Taille en haute-tige ou demi-tige libre

Dans ce cas, coupez les bois morts et les branches verticales très vigoureuses.

Taille de fructification des pêchers et nectariniers

La taille de fructification vise à encourager une production régulière de fruits sur toutes les branches de l’arbre. Elle doit être effectuée entre janvier et février, juste avant la reprise de la végétation, et consiste à éliminer entre 50 % et 75 % du volume des branches.

Étant donné que les branches ayant porté des fruits meurent l’année suivante, il est nécessaire de supprimer ces branches juste au-dessus de la deuxième pousse à partir de la base dès que la récolte est terminée, surtout pour les arbres en espalier.

Opérations complémentaires

Après la taille de fructification, d’autres opérations doivent être réalisées :

  • élimination des bourgeons en surnombre,
  • pinçage (suppression des extrémités des jeunes pousses),
  • taille en vert (suppression des branches non fructifères pendant l’été),
  • éclaircissage des fruits (enlever certains fruits pour favoriser le développement des autres).

En conclusion, bien tailler un pêcher ou un nectarinier demande quelques connaissances et du temps, mais cela en vaut la peine pour avoir une belle production de fruits. N’hésitez pas à mettre en pratique les conseils de cet article et à partager vos expériences dans les commentaires ci-dessous.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.