Site Loader
Orchidée singe
4.7/5 - (37 votes)

Découverte dans les années 70 au Pérou, l’orchidée singe, également appelée Dracula Simia, est une espèce d’orchidée assez rare et difficile à cultiver. Elle est appréciée pour sa singularité, puisque ses traits ressemblent fortement à ceux d’un petit primate.

Les particularités de l’orchidée singe

L’orchidée singe tire son nom du fait qu’elle ressemble étonnamment à un visage de primate, avec des pétales qui semblent être des oreilles et une partie centrale représentant la bouche garnie de petites dents. On pourrait presque croire que l’on a affaire à un vampire minuscule caché sous la forme d’une fleur ! Cette espèce est surtout présente en milieu naturel dans les forêts péruviennes, où elle pousse à une altitude de plus de 2000 mètres. La floraison se produit alors tout au long de l’année.

 Orchidée tête de singe

Comment se procurer une orchidée singe ?

Bien que cette plante soit plutôt rare, il n’est pas impossible de s’en procurer une. Vous avez le choix entre acheter un plant déjà enraciné ou bien des graines à planter vous-même. Il est cependant recommandé d’opter pour le plant déjà enraciné, car les graines sont souvent mal étiquetées, compliquées à planter et à conserver.

Cultiver l’orchidée singe chez soi : où et comment ?

Il faut savoir que cette fleur exotique présente des besoins très spécifiques en matière de conditions de croissance. Pour cette raison, il est souvent plus facile de la cultiver à l’intérieur, là où vous pouvez contrôler ses conditions de vie.

  • Dans une serre ou un jardin d’hiver : Les spécialistes recommandent de faire pousser votre plante dans un tel environnement afin d’assurer la circulation de l’air et l’humidité nécessaires pour un bon entretien de cette orchidée.
  • Au-dessus d’un plateau d’eau : La grande majorité du temps, il est conseillé de garder le pot au-dessus d’un plateau contenant de l’eau afin de maintenir l’humidité ambiante.

Les exigences lumineuses

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’orchidée Dracula Simia n’aime pas la lumière. Ainsi, elle préfère être placée dans un endroit luminosité modérée.

Soins à apporter à l’orchidée singe

Pour bien entretenir votre orchidée singe, quelques points clés doivent être respectés. Voici les principaux éléments à prendre en compte :

  1. Choisir le bon substrat : Optez pour un substrat à orchidées, disponible dans les magasins spécialisés, composé habituellement d’écorce, de sphaigne et de perlite, avec un pH entre 5.5 et 7.0.
  2. Privilégier la culture en intérieur : Pour mieux contrôler les conditions de vie de la plante, il est recommandé de la cultiver à l’intérieur, par exemple dans une serre ou une véranda.
  3. Opter pour un éclairage modéré : Évitez l’exposition directe au soleil et placez la plante dans un environnement sombre et humide qui correspond à ses besoins.
  4. Gérer l’arrosage avec soin : Pendant la saison de croissance, arrosez la plante une fois par semaine, et une fois toutes les 10 jours en dehors de cette période. Privilégiez de l’eau bouillie refroidie ou de l’eau de pluie.
  5. Nourrir de manière adéquate : Fournissez à la plante un engrais contenant de l’azote, du calcium et du magnésium chaque semaine, en veillant à ne pas utiliser de produits avec une teneur en azote supérieure à 20 %.
  6. Pensez au rempotage régulier : Rempotez l’orchidée tous les deux ans pour assurer une bonne circulation d’air autour de ses racines.
  7. Pratiquer une taille minimale : En général, les orchidées n’ont pas besoin d’être taillées. Cependant, vous pouvez retirer les fleurs fanées et les feuilles endommagées après la floraison pour favoriser une croissance saine.

En plus de ces éléments essentiels pour prendre soin de votre orchidée tête de singe, gardez à l’esprit qu’il existe des astuces indispensables pour prendre correctement soin de toutes vos orchidées, qu’elles soient de types différents.

Finalement, cultiver et entretenir une orchidée singe : mission impossible ?

Cultiver une orchidée singe peut sembler être une entreprise complexe à première vue. Toutefois, en respectant quelques conseils essentiels et en veillant à fournir les conditions adéquates, vous pourrez admirer cette fleur exotique au charme vampire aussi étonnant qu’envoûtant dans votre propre intérieur.

Patience et persévérance seront vos maîtres-mots pour réussir à faire pousser cette beauté mystérieuse chez vous.

Oh bonjour 👋 Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.